Articles classés dans la catégorie : Actualités

COLLECTE DE SAPINS

« Une seconde vie pour nos sapins de Noël »

Toutes les bonnes choses ont une fin…
Après les fêtes de fin d’année, ne vous débarrassez pas de votre sapin sur la voie publique ou dans vos poubelles.

Pour lui offrir une seconde vie déposez le dans l’un des 48 points de collecte ouverts par Grenoble Alpes Métropole et votre commune du 4 au 29 janvier.

Il sera recyclé en compost ou en broyat pour les espaces verts

Cette initiative s’inscrit dans la démarche globale de la Métropole en faveur de la réduction des déchets et de l’économie circulaire.

Consultez tous les points de collecte sur grenoblealpesmetropole.fr

Pour que la magie de Noël soit aussi responsable …»

Liste des points de collecte des sapins :

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=1NhAv8T3OEVS8mMYnGnyB4QXtVnRKmXQm&ll=45.149172384800885%2C5.724717199999998&z=12

LA POSTE

Prix du timbre : hausse au 1er janvier 2021

Lettre prioritaire (timbre rouge) ou lettre verte (timbre vert) : les tarifs du timbre poste pour les particuliers augmentent à partir du 1er janvier 2021. Cette hausse de 5 % en moyenne respecte le plafond tarifaire des offres d’envoi de courrier et de colis relevant du service universel postal fixé par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep).

Pour les particuliers, le prix du timbre vert (pli distribué sous 48 heures en France métropolitaine) passe de 0,97 € à 1,08 €, celui du timbre rouge (lettre prioritaire distribuée en 24 heures en France métropolitaine) étant porté dans le même temps à 1,28 € (contre 1,16 €).

Pour les particuliersTarifs 2020[0 –20 g](en euro)Tarifs au 1er janvier 2021[0 –20 g](en euro)
Lettre prioritaire1,16 €1,28 €
Lettre verte0,97 €1,08 €
Écopli0,95 €1,06 €
Lettre suivie1,42 €1,56 €
Lettre recommandée R14,30 €4,40 €

A noter : Les timbres sans valeur faciale sont valables pour des courriers d’un poids déterminé mais sans limitation de durée.

PRÉVENTION DES CAMBRIOLAGES

La période de noël est souvent propice aux actes de malveillance (vol des cadeaux et des produits de bouche de valeur), nous vous donnons quelques conseils pour sécuriser votre habitation :

  • Protéger et renforcer les points d’accès (porte d’entrée, fenêtres et autres issues)
  • En cas d’absence (même de courte durée comme pour aller faire le courses notamment), fermer les volets (notamment des baies vitrées qui offrent un accès plus facile aux cambrioleurs)
  • Dissimuler les biens attrayants (argent liquide, bijoux, matériel informatiques, téléphones portables)
  • Ne pas laisser portes et fenêtres ouvertes même pour une absence de courte durée.
  • Ne pas cacher ses clés sous le paillasson, dans le pot de fleurs ou tout endroit à l’extérieur.
  • Ne pas laisser entrer chez soi des inconnus
  • Ne pas laisser d’outils ou de matériels à l’extérieur de son habitation pouvant faciliter les méfaits des cambrioleurs (échelle, tournevis, outillage divers, etc.)
  • Équiper les abords extérieurs d’un éclairage s’activant à la détection de mouvement.
  • S’équiper d’une alarme afin de détecter le plus tôt possible une intrusion.
  • Surveiller l’environnement proche
  • Demander à un voisin de confiance de porter une vigilance particulière à son domicile en cas d’absence.
  • Dans le cadre de l’opération « tranquillité vacances », signaler votre absence à la gendarmerie locale.
  • Signaler toute présence suspecte
  • Ayez le réflexe de signaler les véhicules et/ou individus pouvant faire du repérage auprès de la police municipale de Noyarey ou de la brigade de gendarmerie de Sassenage. Donner des éléments précis d’identification(type, marque, couleur et immatriculation des véhicules, tenue vestimentaire des personnes)
  • En cas de cambriolage, ne toucher à rien et aviser rapidement la gendarmerie via le 17.

MONOXYDE DE CARBONE

Le monoxyde de carbone demeure encore une cause de mortalité et d’hospitalisation importante. Avec une centaine de décès par an, il reste la première cause de mortalité par gaz toxique en France. La saison de chauffe a démarré dans le département, cette période de mise en route des appareils de chauffage se caractérise par un risque accru d’intoxication au monoxyde de carbone.

Nous vous rappelons que les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée doivent être vérifiés et entretenus par un professionnel qualifié.

Retrouvez dans la brochure à télécharger sur le lien, les conseils de prévention, permettant de se prémunir contre ces risques.

https://www.noyarey.fr/wp-content/uploads/2020/12/20201215-dangers-monoxyde-de-carbone.pdf

COVID-19

Le 10 décembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé les étapes de l’assouplissement du confinement, et de la mise en place du couvre-feu :

15 décembre : Fin du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 décembre ;
  • Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtre, musée). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021.
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

Le non-respect du couvre-feu entrainera :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement.

La situation sanitaire continue de se dégrader en France et le virus est toujours dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19.

Toutes les informations sur la page du gouvernement. 

STATIONS DE SKI

Ouverture des remontées mécaniques à certains publics.

Téléskis, télésièges, télécabines… Si les stations de ski sont accessibles durant la période des fêtes de fin d’année pour les séjours et les activités de pleine nature, l’usage des remontées mécaniques est réservé à certains licenciés et professionnels. Un décret paru au Journal officiel le 5 décembre 2020 modifie dans ce sens le décret du 29 octobre 2020 qui en interdisait l’accès à tous les skieurs.

Les remontées mécaniques et les équipements collectifs sont fermés au grand public mais sont accessibles aux :

  • Professionnels dans l’exercice de leur activité :
    • techniciens chargés de l’entretien et de la maintenance des remontées mécaniques ;
    • pisteurs chargés d’assurer la sécurité des pistes ;
    • professionnels en formation (par exemple les moniteurs qui doivent suivre les entraînements nécessaires au maintien de leurs compétences professionnelles).
  • Personnes autorisées à pratiquer une activité sportive :
    • sportifs de haut niveau pour leurs entraînements sur les pistes.
  • Pratiquants mineurs licenciés au sein d’une association sportive affiliée à la Fédération française de ski (FFS) :
    • élèves des clubs de ski ;
    • jeunes espoirs, athlètes de clubs listés Projet de performance fédéral (PPF) qui se forment à une carrière professionnelle pour représenter la France en compétitions (qui avaient déjà accès aux remontées mécaniques).

Le préfet de département est habilité à autoriser, en fonction des circonstances locales, l’accueil d’autres usagers dans les services de transport collectif public de voyageurs par remontées mécaniques à vocation urbaine et interurbaine (téléphériques, funiculaires et remontées mécaniques reliant deux stations).

A savoir : Les exploitants de ces services doivent veiller, dans la mesure du possible, à la distanciation physique des passagers ou groupes de passagers voyageant ensemble à bord des appareils. Le port masque n’est pas obligatoire pour les skieurs sur les remontées lorsque chaque siège suspendu n’est occupé que par une personne ou par des personnes laissant entre elles au moins une place vide.

Textes de référence

CAF

A partir du 16 décembre, la Caf change ses numéros de téléphone.

Pour nous contacter, les allocataires devront composer :

  • le 3230 pour des sujets généraux.
  • le 3238 pour des sujets concernant la pension alimentaire.
  • le 09 69 32 52 52 pour des sujets liés au logement étudiant et aux bailleurs.

Ces nouveaux numéros, plus faciles à retenir et communs à toutes les Caf, seront au coût d’un appel local, en conformité avec la loi Essoc.

www.caf.fr

CONSEIL MUNICIPAL

Le prochain Conseil Municipal de Noyarey se tiendra le mercredi 16 décembre 2020, à partir de 18h30 à la salle Poly’Sons.

Conformément aux règles sanitaires en cours, ce Conseil Municipal sera public, dans la limite de 30 personnes, tout en gardant une distanciation physique d’un mètre entre chaque personnes. Le port du masque sera obligatoire durant toute la durée du conseil. Merci de respecter le sens de circulation balisé sur place, indiquant l’entrée et la sortie de la salle. Du gel hydroalcoolique sera à disposition.

CE CONSEIL SERA DIFFUSÉ EN DIRECT SUR LA PAGE FACEBOOK DE NOYAREY.
FACEBOOK.COM/VILLE.NOYAREY

ORDRE DU JOUR 

Approbation du Procès-Verbal du Conseil municipal du 19/10/2020 

Institutions et Vie Politique
1 / Approbation du règlement intérieur du Conseil municipal (Rapporteure : Sandrine CURTET)  

Grenoble Métropole 
2 / Désignation d’un représentant à la commission locale d’évaluation des charges transférées (CLECT) (Rapporteure : Nelly JANIN QUERCIA)  

Finances locales 
3 / Désignation de la représentante de la commune de Noyarey pour siéger au sein de la commission intercommunale des impôts directs (CIID) (Rapporteure : Nelly JANIN QUERCIA)  

4 / Prise en charge des dépenses d’investissement avant le vote du budget primitif 2021 – budget général (Rapporteur : Gérard FEY)  

5 / Budget principal : constatation de créances éteintes (Rapporteur : Gérard FEY)  

6 / Budget annexe du cabinet médical  : remise gracieuse de loyers du fait de la crise sanitaire (Rapporteur : Gérard FEY)  

7 / Budget annexe du cabinet médical – Décision budgétaire modificative n°2 (Rapporteur : Gérard FEY)  

8 / Subvention exceptionnelle au budget du cabinet médical 2020 (Rapporteur : Gérard FEY)  

Libertés Publiques et pouvoirs de Police 
9 / Fixation du prix de la vacation funéraire au bénéfice du Policier Municipal (Rapporteure : Nelly JANIN QUERCIA)  

Urbanisme – Environnement 
10 / Convention de travaux 2021 avec la CISI (Rapporteure : Annie PONTHIEUX)  

Domaine et Patrimoine 
11 / Demande d’application du régime forestier sur des parcelles communales boisées aptes à une exploitation régulière (Rapporteure : Nathalie GOIX)  

Urbanisme – Environnement 
12 / Candidature à l’AMI SEQUOIA proposé par la FNCCR, pour subventionner des actions en faveur de la transition énergétique pour les collectivités (Rapporteur : Yoann SALLAZ-DAMAZ)  

13 / Convention relative aux missions d’éclairage public entre Grenoble-Alpes Métropole et la commune de Noyarey (Rapporteur : Yoann SALLAZ-DAMAZ)  

Ressources Humaines 
14 / Mandat donné au Centre de Gestion de l’Isère (CDG38) afin de développer un contrat cadre de prestations sociales – Offre de titres restaurant pour le personnel territorial (Rapporteure : Nelly JANIN QUERCIA)  

15 / Externalisation de la paie (Rapporteur : Gérard FEY)  

16 / Détermination du montant de la prime variable annuelle au titre de l’année 2020 (Rapporteur : Gérard FEY)  

17 / Modification du tableau des effectifs (Rapporteure : Nelly JANIN QUERCIA)  

Finances locales 
18 / Convention d’objectifs et de moyens 2020-2021 avec l’association « La Maison des P’tits Bouts » (Rapporteur : Stéphane COUDERT)

Décisions administratives 

Questions diverses 

VOIRIE

La persévérance d’Alfio Pennisi, élu délégué à la mobilité et conseiller métropolitain, va permettre à la commune de débloquer un dossier en suspend depuis plus d’un an.

La Métro vient d’acter le remplacement du garde-corps accidenté chemin des Bauches et la mise aux normes du dispositif de retenu (garde-corps) rue Léon Porte.

Ces deux opérations, d’un montant global de 26 000€ HT, seront entièrement inscrit au budget Gros Entretien et Renouvellement de la Métro. Le budget de la commune ne sera donc pas impacté.

Etant donné les délais de préparation et surtout de fabrication nécessaire, la pose aura lieu fin janvier-début février et pour une durée d’une semaine environ, hors intempéries. Les dates précises de cette intervention nous seront confirmées lors de la demande d’arrêté par l’entreprise retenue.

Alfio PENNISI – Conseiller délégué à la mobilité et Conseiller métropolitain.
contact