Articles classés dans la catégorie : Actualités

POLLUTION DE L’AIR

LUTTE CONTRE LA POLLUTION DE L’AIR :
DES MICRO-CAPTEURS DE PARTICULES FINES INSTALLÉS Á NOYAREY.

Grenoble Alpes Métropole et l’observatoire pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air Atmo Auvergne-Rhône-Alpes renforcent leur collaboration pour l’étude de la qualité de l’air, grâce à la donnée participative.30 communes métropolitaines viennent d’être équipées de micro-capteurs de particules fines. Explications à Noyarey, à l’occasion des journées nationales de la qualité de l’air, en présence de Nelly Janin-Quercia, Maire de Noyarey, Christophe Ferrari, Président de la Métropole grenobloise, Cécile Cénatiempo, Conseillère métropolitaine à la qualité de l’air, et Yoann SALLAZ-DAMAZ, Conseiller municipal au développement durable et à la transition l’écologique.


À la suite d’un appel à candidature lancé par Grenoble Alpes Métropole et Atmo Auvergne-Rhône-Alpes en avril 2021, 30 communes métropolitaines, dont Noyarey, se sont portées volontaires pour installer un micro-capteur de mesure de particules fines sur leur territoire, pendant un an. Les équipes communales ont été directement impliquées dans le choix de la localisation de l’implantation des capteurs : mairies, écoles, parcs, etc.

Ces données de mesures locales et indicatives seront analysées par les ingénieurs d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Elles sont consultables sur la plateforme captotheque.fr

Elles viendront compléter les mesures effectuées par les stations fixes présentes sur territoire, ainsi que celles réalisées de façon bénévole et volontaire depuis septembre 2021 par des habitants de la Métropole dans le cadre du dispositif expérimental de la « Captothèque».

Proposée par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, la Captothèque permet à chacun d’emprunter gratuitement un micro-capteur de mesure de particules fines, de l’utiliser librement et d’échanger ses découvertes avec la communauté et des experts de la qualité de l’air. Après une première saison 2020/2021 réussie, Air Atmo rouvre ses inscriptions aux citoyens de Grenoble Alpes Métropole dès le 18 octobre 2021.

Le dispositif Captothèque est une action phare de la sensibilisation citoyenne menée par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Il est soutenu par Grenoble Alpes Métropole, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Ademe. En facilitant les échanges autour de ces découvertes citoyennes, il s’agit de démocratiser et d’amplifier les débats, les initiatives et les connaissances pour améliorer durablement la qualité de l’air.

LA POLLUTION AUX PARTICULES FINES

La pollution de l’air est à l’origine de nombreuses maladies et de décès. Chaque année, les particules fines (dénommées notamment, selon leur taille, PM1O, PM2,5 et PM1) seraient ainsi responsables du décès prématuré de plus de 145 habitants dans l’agglomération grenobloise selon une étude récente de l’Inserm.

Dans la région grenobloise, les particules fines PM10 et PM2,5 sont émises majoritairement (respectivement 53% et 67%) par le chauffage des bureaux et des logements, et notamment par le chauffage au bois individuel « non performant ». Elles sont également émises, dans une moindre mesure, par les transports (respectivement 17 et 14 %], l’industrie ou l’agriculture.

NUMOTHÈQUE GRENOBLE-ALPES

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE DE LA MÉTROPOLE GRENOBLE-ALPES

LA NUMOTHÈQUE, C’EST QUOI ?

Une médiathèque en ligne

La Numothèque propose des contenus accessibles sur abonnement par ordinateur, mobile, tablette ou liseuse :

  • livres
  • films
  • musique
  • journaux
  • programmes de formation
  • collections patrimoniales
  • aide aux devoirs…

Un service gratuit pour tous

Le service est gratuit pour tous, sous réserve d’être inscrit dans l’une des bibliothèques communales du territoire.

COMMENT BÉNÉFICIER DE CE SERVICE ?

1. Une seule condition pour bénéficier de la Numothèque : être abonné(e) dans la bibliothèque de Noyarey ou dans l’une des bibliothèques communales du territoire métropolitain (49 communes).

Si vous n’êtes pas encore abonné(e) à une bibliothèque, c’est le moment de souscrire un abonnement ! 
La bibliothèque pourra alors vous fournir des identifiants personnels pour se connecter à la Numothèque.

2. Demandez vos identifiants personnels dans votre bibliothèque

3. Munis de vos identifiants, connectez-vous sur

NUMOTHEQUE.GRENOBLEALPESMETROPOLE.FR

3. Cliquez sur « Mon compte » en haut à droite, entrez vos identifiants.

4. Accédez aux plateformes (livres, musique, presse, formation…) par le menu déroulant. 

https://youtu.be/TQmBaDp32iM

DÉPÔTS SAUVAGES

Contre les dépôts sauvages : AGISSONS !

Du 4 au 17 octobre, signalons les déchets abandonnés.


Photo : Vianney THIBAUT

Des dépôts sauvages d’ordures, d’encombrants, de gravats, de ferrailles ou même de déchets vert fleurissent parfois au pied des conteneurs, aux portes des déchèteries ou pire dans la nature…

Ces déchets, au-delà du coût généré pour leur évacuation et leur traitement, sont des sources de pollution des sols, de l’air et de l’eau sans parler de l’impact négatif sur notre cadre de vie. Il est temps d’agir !

La Métropole et les 49 communes se mobilisent avec France Nature Environnement (FNE) pour faire un état des lieux : du 4 au 17 octobre les habitants sont invités à signaler les déchets abandonnés près de chez eux grâce aux Sentinelles de la Nature.

Comment ? Il suffit de télécharger l’application “Sentinelles de la Nature” et de créer très facilement un compte afin d’envoyer un signalement et photos. Il est également possible d’adresser une alerte depuis un ordinateur sur le site sentinellesdelanature.fr.

Chacun peut agir à son niveau, dans son quartier, sur le chemin du travail ou de l’école pour signaler un déchet abandonné. Mesurer le phénomène est la première étape de cette lutte : cela permettra d’apporter des données précises et objectives aux élus du territoire. Une étape nécessaire avant la mise en place de mesures concrètes pour protéger la nature de ces agressions.

Après chaque signalement, l’alerte est publiée sur la cartographie et FNE accompagne les autorités compétentes pour la résorption de la pollution concernée.

Photo : Fabrice GRONDEAU

FNE: créée en 1972, France Nature Environnement Isère (ex FRAPNA) a pour but la défense et la protection de la faune et de la flore sauvages, des milieux naturels et de l’environnement. Plus d’infos sur le site www.fne-aura.org/isere

FAIRE DU THÉÂTRE

Emothéa vous propose de créer un spectacle sur le thème de la parentalité.
Public concerné : adultes motivés, débutants ou initiés au théâtre.
20 séances d’1h30 plutôt le mercredi soir dans la salle Mélèze, mais les horaires et les lieux seront en fonction des disponibilités de chacun.

Tarif : 120€ (adhésion de 5€ incluse) (possibilité de payer en plusieurs fois).
Contact par mail : emothea38@gmail.com

https://emothea38.wixsite.com/association-theatre

https://youtu.be/RgqNWzAMpJo

RECRUTEMENT

Les services techniques de la commune de Noyarey recrutent un agent des interventions techniques polyvalent en milieu rural (h/f).

Il assure l’entretien des bâtiments communaux, des abords de la collectivité, le suivi des chantiers de voirie et l’entretien des espaces verts.

Voir la fiche de recrutement :
https://www.emploi-territorial.fr/details_offre/o038210900409689-agent-interventions-techniques-polyvalent-milieu-rural-h-f

35 heures hebdomadaires

Contrat de 9 mois

Envoyer CV et lettre de candidature par email à : t.mathieu@noyarey.fr

POLICE MUNICIPALE

Le nouveau visage de la police municipale de Noyarey

En poste pendant 30 mois, Romain Yeretzian a profité d’une opportunité « qui ne se refuse pas », pour faire évoluer sa carrière au sein de la police de Saint Martin d’Hères. Cependant son attachement à Noyarey est toujours profond puisqu’il continu d’habiter sur la commune.

Ainsi, depuis début septembre la police municipale est représentée par Perrine HACHOUD. 37 ans, précédemment policière municipale sur Vinay, elle a à cœur de travailler dans les « petites » communes afin de garder une proximité avec les citoyens. Très sensible aux questions liées à l’environnement, Perrine HACHOUD souhaite également agir concrètement avec les enfants et les adolescents. Rappelons aussi que Madame le maire a fait de la la sécurité routière une priorité pour son mandat.

Voici les premiers mots de Perrine à l’intention des nucérétains.

« Je voulais remercier la commune de NOYAREY pour son accueil chaleureux et sa bienveillance. Je retrouve un poste de police dont les tâches sont diverses et très intéressantes.
Romain est un très bon policier, il fait son métier avec beaucoup de passion, de gentillesse et de rigueur. Je suis flattée de prendre son relais.
Alors, cher Romain, je te souhaite une bonne continuation dans notre métier, félicitation pour ta promotion sur ta nouvelle commune, je suis sûre que tu garderas un œil bienveillant sur les nucérétains. »

Si vous avez besoin de contacter la police municipale :

DÉCLARER DES RUCHES

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre et leurs emplacements. Toute colonie doit être déclarée, quelle que soit sa taille (en ruches, ruchettes, ruchettes de fécondation/nuclei).

Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-des-ruches

Réunion circulation autour des écoles

RÉUNION DE TRAVAIL PARENTS – RIVERAINS – ASS. MAT. ET ELUS, SUR LA CIRCULATION AUTOUR DES ÉCOLES

Afin d’établir un diagnostic sur les déplacements domicile-écoles, nous avons, en juin, sollicité les parents au travers d’un questionnaire. 66 familles ont répondu à cette enquête et nous les en remercions. Vous trouverez la synthèse jointe à ce message.

Cela prouve que vous êtes, comme nous, soucieux du bien-être et de la sécurité à Noyarey.

Parents, assistantes maternelles, riverains ont été conviés à une 1ère réunion le 21 juin dernier afin de présenter la synthèse de cette enquête et discuter tous ensemble des améliorations possibles pour assurer la sécurité des enfants et une fluidité de mobilité durant les 2 temps forts quotidiens (rentrée du matin et sortie des écoles en fin d’après-midi). Peu de personnes étaient présentes à ce 1er RV et nous le regrettons.

Une nouvelle date de rencontre est donc fixée le 23 septembre prochain de 19h à 20h30 afin de travailler ensemble sur les problématiques constatées : dépose minute utilisée comme stationnement, parking restreint, voitures garées sur la route, dangers pour les piétons, poussettes et cyclistes …

Ces échanges se feront sous forme d’ateliers pour permettre à tous les participants d’interagir, d’échanger et de réfléchir ensemble aux solutions possibles.

Bilan du questionnaire « déplacement école »
récapitulatif de la présentation du 21/06/2021

Merci de nous confirmer votre participation en nous laissant vos coordonnés (Nom, prénom, adresse et n° de téléphone) par mail à l’adresse suivante : accueil@noyarey.fr

ENTRETIEN DES ARBRES

Au fil des saisons, la végétation de nos jardins devient vite abondante. Un entretien régulier (débroussaillage, taille…) s’impose. Cela vous évitera d’attirer les nuisibles et de laisser les plantes invasives proliférer, tout en prévenant tout risque d’incendie. N’hésitez pas à en parler entre voisins !

Respectons aussi les distances de plantation par rapport à nos voisins et veillons à entretenir nos arbres et arbustes (coupe, ramassage des feuilles, élagage, entretien des haies…). La réglementation prévoit que les plantations d’arbres et d’arbustes doivent respecter une distance de 50 cm pour une hauteur de 2 m maximum par rapport aux limites de propriété. Si leur hauteur est supérieure à 2 m, les plantations doivent être éloignées d’au moins 2 m de la limite de propriété.

Il appartient à chaque propriétaire d’entretenir ses haies, arbres et arbustes en vue de respecter les distances de plantations. Il convient enfin de planter les jeunes sujets en anticipant leur développement futur.

Pour les propriétaires riverains du domaine public et des chemins ruraux, l’entretien des haies, arbres et arbustes est indispensable pour maintenir l’accessibilité pour les usagers : piétons, voitures, vélo… La responsabilité du propriétaire peut être engagée en cas d’accident.