Articles classés dans la catégorie : Environnement

Mission Nettoyage Citoyen 2022

Mission accomplie !

Certes, la pluie de la nuit précédente a eu raison de la motivation de certains, mais des bénévoles ont préféré croire à l’adage « pluie du matin, n’arrête pas le pèlerin ».

Ainsi, plusieurs citoyens volontaires, de tous âges, ont remplis leur mission dans le bois du Gélinot, à Ezy et sur la zone d’Actipôle.

Au final c’est plus d’une douzaine de sacs, soit plus de 2400 litres de déchets, qui ont été retirés de notre espace de vie commun.

Merci à eux.

OUI PUB

STOP au gaspillage d’imprimés publicitaires !
A partir du 1er septembre les prospectus seront interdits dans les boîtes aux lettres de la Métropole.

De nombreuses boites aux lettres affichent un STOP PUB pour ne pas recevoir de dépliants publicitaires, à partir du 1er septembre la norme s’inversera : seules les boites aux lettres affichant un OUI PUB recevront un imprimé publicitaire.

Les prospectus pèsent lourds dans nos poubelles. En France ils représentent plusieurs centaines de milliers de tonnes chaque année alors que près de 50 % des usagers les jettent sans même les avoir lus.

Face à ce constat, la loi « Climat et Résilience » votée à l’été 2021 permet à 15 territoires pilotes, dont la Métropole, de tester la mise en place du OUI PUB.

Cette loi vise à interdire la distribution d’imprimés publicitaires non adressés, sauf si l’autorisation est indiquée de manière visible sur la boîte aux lettres.

Cette démarche concrète en faveur de la réduction des déchets permet à l’usager de choisir s’il veut, ou non, recevoir de la publicité.

Les objectifs du dispositif :

  • Ne pas subir la publicité mais la choisir,
  • Réduire le gaspillage papier lié aux imprimés publicitaires non lus,
  • Encourager la publicité « Responsable »;
  • Sensibiliser à la réduction des déchets et encourager les bonnes pratiques.

Comment se procurer un adhésif OUI PUB ?

Les adhésifs seront mis à disposition à partir du mois de juin 2022

  • Sur demande au 0800 500 027 (appel gratuit) ou par le formulaire en ligne de demande de documentation demarches.grenoblealpesmetropole.fr service déchets/demander un document
  • En libre-service dans les accueils des bâtiments de la Métropole et à l’accueil de la mairie de Noyarey.

Renseignements 0 800 500 027 ou grenoblealpesmetropole.fr

Se réchauffer au coin du feu…

Convivial ? Écologique ? Économique ?

Oui, mais… Le chauffage bois peut aussi polluer, et nuire à votre porte-monnaie et à votre santé s’il est utilisé dans de mauvaises conditions, même ponctuellement, et surtout en période de pic de pollution.

Grenoble-Alpes Métropole s’engage pour la qualité de l’air en vous offrant 1600€ pour renouveler votre poêle ou votre cheminée.

Broyeurs à végétaux

Désormais vous pouvez réserver votre broyeur directement en ligne.

Deux broyeurs de déchets verts de la Métro sont mis GRATUITEMENT à la disposition des nucérétains.

Afin de vous aider à réduire vos déchets verts en les réutilisant directement dans votre jardin, Grenoble-Alpes Métropole et Noyarey vous prêtent un broyeur de végétaux.

Ce service est réservé aux nucérétains particuliers, dans la limite d’une personne par RDV et par semaine.

Vous pouvez emprunter soit la version électrique, soit la version thermique à votre domicile, en fonction de vos besoins. Attention, tous les véhicules ne peuvent pas tracter le broyeur thermique.

Modèle électrique
Modèle thermique

Pour en savoir plus ou réserver le votre

> Application mobile « Noyarey », brique « Services gratuits »

> le site noyarey.fr/resabroyeur

ENTRETIEN DES ARBRES

Au fil des saisons, la végétation de nos jardins devient vite abondante. Un entretien régulier (débroussaillage, taille…) s’impose. Cela vous évitera d’attirer les nuisibles et de laisser les plantes invasives proliférer, tout en prévenant tout risque d’incendie. N’hésitez pas à en parler entre voisins !

Respectons aussi les distances de plantation par rapport à nos voisins et veillons à entretenir nos arbres et arbustes (coupe, ramassage des feuilles, élagage, entretien des haies…). La réglementation prévoit que les plantations d’arbres et d’arbustes doivent respecter une distance de 50 cm pour une hauteur de 2 m maximum par rapport aux limites de propriété. Si leur hauteur est supérieure à 2 m, les plantations doivent être éloignées d’au moins 2 m de la limite de propriété.

Il appartient à chaque propriétaire d’entretenir ses haies, arbres et arbustes en vue de respecter les distances de plantations. Il convient enfin de planter les jeunes sujets en anticipant leur développement futur.

Pour les propriétaires riverains du domaine public et des chemins ruraux, l’entretien des haies, arbres et arbustes est indispensable pour maintenir l’accessibilité pour les usagers : piétons, voitures, vélo… La responsabilité du propriétaire peut être engagée en cas d’accident.

SERVICES TECHNIQUES

Cette semaine les services techniques de la commune ont mené une action de nettoyage sur la zone d’activité d’Actipole de Noyarey.

Sur une zone professionnelle comme ailleurs, la propreté est l’affaire de tous et surtout, reflète l’image de tous. Si certains professionnels nucérétains de cette zone n’hésitent pas à ramasser des détritus quand ils les voient, malheureusement beaucoup d’autres, trop nombreux, n’agissent pas. Le simple fait de sensibiliser ses collaborateurs, ses fournisseurs, les visiteurs de cette zone à ne pas jeter ses déchets n’importe où, aide à maintenir un état de propreté décent pour tous.

Les services de la collectivité ne sont jamais autant efficaces que lorsqu’ils sont soutenus par une volonté collective des usagers.

Pour joindre les services techniques : maintenance@noyarey.fr

BRÛLAGE

Faisons le point sur la réglementation concernant le brulage de végétaux, pour les particuliers et les agriculteurs.

Pour les particuliers, il est interdit toute l’année (voir Arrêté préfectorale du 18 novembre 2013).

Pour les agriculteurs et forestiers, il est interdit en tout temps sur Noyarey pour les mêmes raisons que pour les particuliers (voir Arrêté préfectoral du 12 mai 2016).

Cependant, des dérogations peuvent être accordées aux agriculteurs et forestiers, dans les cas suivants (voir Arrêté préfectoral du 1 février 2018).

  • Pour raisons sanitaires : lorsqu’il s’agit de lutter par incinération des végétaux contaminés contre les organismes nuisibles réglementés au titre de l’article L.251-3 du Code Rural ou lorsque des mesures de polices administratives ont été prises.
  •  Lorsqu’il s’agit de lutter contre d’autres organismes nuisibles, par incinération des végétaux contaminés.
  •  Pour lutter contre les plantes invasives, par incinération des espèces invasives.
  • Pour l’application de l’obligation légale de débroussaillement : dans les zones soumises à obligation légale de débroussaillement (OLD), il est recommandé de ne pas brûler les résidus végétaux issus du débroussaillement. Le cas échéant, la personne qui fait ce choix doit respecter la réglementation de l’emploi du feu à moins de 200 m des bois et forêts et à l’intérieur de ceux-ci qui s’applique en lieu et place de l’arrêté.

Le brûlage des végétaux contaminés par des organismes nuisibles non réglementés et des plantes invasives doit faire l’objet d’une demande de dérogation auprès de la direction départementale des territoires :

DDT- Service Environnement / 17 Bd Joseph Vallier – BP 45 / 38040 Grenoble