post-formats/format.php

ECLAIRAGE PUBLIC

SIGNATURE DE LA CHARTE D’ENGAGEMENT LUMIÈRE

NOYAREY ET 22 AUTRES COMMUNES DE LA MÉTROPOLE SE MOBILISENT POUR RÉDUIRE LA POLLUTION LUMINEUSE DU TERRITOIRE !

Ce mardi 6 juillet, le conseiller municipal délégué au développement durable de Noyarey, Yoann SALLAZ-DAMAZ, était à Vaulnaveys-le-Haut, pour témoigner de l’engagement de notre commune à réduire la pollution lumineuse et la consommation énergétique liée à l’éclairage public, en présence de Christophe FERRARI, Président de Grenoble Alpes Métropole.

Par la signature de cette charte, une feuille de route de modernisation de l’éclairage public est ainsi établie pour et par chaque commune en cohérence avec les objectifs métropolitains, définissant des objectifs à atteindre d’ici 2035.

Objectif : réduire de 60% la consommation énergétique liée à l’éclairage public à horizon 2035 et lutter contre la pollution lumière, et par là-même, de protéger la biodiversité. 44 000 points lumineux sont concernés. Un Schéma Directeur d’Aménagement Lumière (SDAL) permettra d’orienter les choix des communes pour moderniser leur patrimoine d’éclairage public. L’économie est estimée entre 15 à 21M€ pour les quinze ans à venir.

Quelques exemples concrets :

Conformément aux préconisations du SDAL, toutes les Communes signataires s’engagent à rénover l’intégralité de leur parc d’éclairage public d’ici 2035, pour aller vers une solution 100 % LED.

  • Noyarey pratique déjà une extinction nocturne en milieu de nuit.
  • Considérant que certains éclairages existant sont ou seront inutiles et de manière à protéger la biodiversité, Noyarey a fait le choix de mettre en place des solutions innovantes : toute une rue, à usage majoritairement piétons et cycles, va être équipée de luminaires à détection de présence.
  • Noyarey a aussi choisi d’installer des luminaires avec des températures de couleur basses, « chaudes », plus respectueuses de la faune et des espaces naturels.

Eclairage public, qui fait quoi ?

L’éclairage public relève des communes. Ceci étant, la Métropole a décidé d’offrir aux communes qui le souhaitent un service métropolitain d’éclairage public pour les accompagner et les assister dans la gestion au quotidien de leur éclairage et dans l’engagement de plans de rénovation de leurs matériels. C’est ainsi que, d’ores et déjà, la Métropole gère, pour le compte de 15 communes, dont Noyarey, un parc d’environ 7 200 points lumineux.