post-formats/format.php

Étudiants : comment se loger sans se ruiner ?

La fin de l’année scolaire annonce déjà la préparation de la prochaine rentrée ! Certains devront chercher un logement prés du lieu d’étude. Pour être efficace et rapide dans votre recherche, vous devez définir vos critères prioritaires :

 

La recherche d’un appart’

  • Se loger sans intermédiaires: consultez les petites annonces sur les sites dédiés aux particuliers (leboncoin.fr, pap.fr et entreparticuliers.com). Il existe des «appart’dating» sur locatme.fr et somehome.com, locataires et propriétaires sont mis en relation en fonction de leur profil. Des plateformes collaboratives permettent de trouver un logement gratuit sur le principe d’un échange de service (studyenjoy.com et roomlala.com).
  • Se loger en colocation: des sites dédiés à cette pratique proposent des «apéros coloc’» et une carte interactive permet de localiser l’appart’ de ses rêves (lacartedescolocs). Le site room4talk met en lien les étudiants qui souhaitent apprendre mutuellement une langue étrangère. Pour une coloc’ intergénérationnelle, esdes-intergenerations.net à Lyon ou digi38.org à Grenoble vous mettront en lien avec des personnes âgées qui proposent une chambre en échange de petits services.
  • Les sites spécialisés dédiés aux étudiants adel.org, location-etudiant.fr, lokaviz.fr ou studapart.com proposent des listes de résidences étudiantes (bailleurs publics ou privés).

Les garanties financières exigées par les bailleurs

Le bailleur va exiger une garantie financière en cas d’impayé de loyer pour accepter votre dossier. Il existe plusieurs types de garantie financière: la caution solidaire pour les étudiants sans revenus et non boursiers (un tiers, personne physique), le LOCAPASS pour les étudiants boursiers d’Etat français, salariés, alternants, apprentis ou en contrat de professionnalisation et la garantie VISALE jusque là réservée aux bailleurs privés, qui est en passe de remplacer la CLE (location locative étudiante, voir actionlogement.fr).

Les aides au logement

Pour vous aider à payer votre loyer, la CAF propose l’aide personnalisée au logement ou l’allocation logement (caf.fr). Action Logement propose le « mobilijeune » pour les jeunes de moins de 30 ans, alternants, apprentis ou en contrat de professionnalisation (voir conditions sur actionlogement.fr).