post-formats/format.php

Aménagement des rythmes scolaires : compte-rendu de la dernière réunion

Pour rappel, nous avons proposé à la DASEN l’aménagement suivant pour les rythmes scolaires :

 

Lundi – mardi : 8h30-11h30   13h30-16h30

Mercredi : 8h30-11h30*   
Jeudi – vendredi : 8h30-11h30  13h30-15h    soit 1h30 d’activités péri-éducatives x 2

 

 * pour le mercredi, 3 options : les parents viennent chercher leurs enfants ou un transfert se fait vers les petits malins ou la mairie propose une garderie jusqu’à 12h30.

 

Nous avons présenté les horaires qui ont été fixés par la DASEN à savoir :

 

Lundi – mardi : 8h30-11h30  13h30-16h       soit 30 mn de garderie x 2
Mercredi : 8h30-12h
Jeudi – vendredi : 8h30-11h45  13h30-15h   soit 1h30 d’activités péri-éducatives x 2

 

Trois problèmes se posent :

 

– Les 15 minutes en moins les jeudis et vendredis pour le repas, cela n’est pas gérable pour le bien être des enfants qui devraient sortir du restaurant scolaire sans pause et aller directement en classe…, ni pour les parents ou nounous qui ont besoin de 2 heures pour faire manger les enfants et les trajets.

 

– Pour le mercredi, le transfert vers les petits malins risque d’être compliqué voir impossible, les écoles de Veurey finiraient à 11h30 et nos enfants arriveraient vers 12h30 quid du repas et des activités organisées ?
De plus, comment procéder pour l’organisation du ski du Sou des écoles (repas, tenues de ski et matériel de ski) puisque le départ du bus devrait être prévu à 12h30 ?

 

– La DASEN  impose une fin des classes les lundis et mardis à 16h soit 30 minutes supplémentaires de garderie financées par la commune.

 

Nous avons donc informé la DASEN de notre désaccord et l’avons menacée d’un recours devant le tribunal administratif si nous n’avions pas de réponse d’ci le 25 avril. Nous avons également transmis l’ensemble de notre dossier au nouveau ministre de l’éducation nationale puisque le 1er Ministre a prévu des assouplissements sur l’aménagement des rythmes scolaires.

 

Nous avons rencontré l’inspectrice de secteur vendredi 18 avril pour trouver une solution…  Nous ne sommes parvenus à aucun consensus.